Les 5 conséquences sur votre santé si vous ne mangez pas assez de gras

Les matières grasses ont souvent mauvaise réputation, souvent associées à la prise de poids et aux problèmes de santé. Cependant, il est temps de dissiper ce mythe. Dans cet article, nous allons explorer les véritables conséquences sur votre santé si vous ne consommez pas suffisamment de gras. Vous pourriez être surpris de découvrir à quel point les graisses sont essentielles pour le bon fonctionnement de votre organisme. Bonne lecture !

Les graisses ne sont pas nos ennemies

Beaucoup de personnes tentent de limiter leur consommation de graisses dans le but de perdre du poids ou de maintenir leur santé. Cependant, cette démarche peut être contre-productive. En réalité, notre organisme nécessite entre 35 et 40% de l'apport énergétique quotidien en graisses pour fonctionner de manière optimale.

 

Il nous faut du gras !

 

Les graisses ne sont pas nos ennemies, au contraire, elles sont essentielles à notre bien-être.

Les bonnes et les mauvaises graisses

Il est important de faire la distinction entre les bonnes et les mauvaises graisses.

 

Les bonnes graisses, présentes dans les graines oléagineuses, les huiles végétales, l'avocat et les poissons gras, sont indispensables à notre santé.

 

En revanche, réduire les apports en mauvaises graisses, tout en les intégrant avec modération, est une étape cruciale.

 

Les consultations en diététique-nutrition que je propose visent à guider les individus dans leurs choix alimentaires pour optimiser leur santé et atteindre leurs objectifs. Si vous vous sentez perdu, vous n'êtes pas sûr de bien faire les choses pour vieillir en bonne santé et prévenir la maladie, n'hésitez pas à me contacter.

Ce n'est pas sans conséquence !

Imaginez un instant ce qui se passe dans votre corps lorsque vous négligez les graisses. Les conséquences peuvent être graves et affecter divers aspects de votre santé.

 

Voyons ensemble les cinq principales conséquences d'une alimentation pauvre en gras.

Les 5 conséquences sur votre santé si vous ne mangez pas assez de gras

Déséquilibres hormonaux

Un apport insuffisant en graisses peut conduire à des déséquilibres hormonaux, particulièrement visibles chez les femmes avec l'arrêt des règles. C'est un signe que votre corps a besoin de ces nutriments essentiels. Les bonnes graisses jouent un rôle crucial dans la production d'hormones, y compris les hormones sexuelles.

Fonction cognitive altérée

Le cerveau est composé en grande partie de graisses, et il a besoin de ces nutriments pour fonctionner correctement. Les acides gras essentiels, tels que les oméga 3 présents dans les poissons gras, sont particulièrement importants.

 

Nos neurones dépendent de graisses de qualité pour fonctionner correctement. Un apport insuffisant en graisses peut entraîner une altération de la fonction cognitive, se manifestant par des problèmes de concentration, une mémoire défaillante et une diminution des performances mentales.

Carence en vitamines liposolubles

Les vitamines liposolubles (A, D, E, K) sont essentielles à de nombreuses fonctions biologiques. Elles nécessitent des graisses pour être correctement absorbées par le corps.

 

Une carence en ces vitamines peut entraîner divers problèmes de santé. Par exemple, la vitamine D est cruciale pour la santé osseuse, la vitamine A pour la vision, la vitamine E pour son côté anti-oxydant et la vitamine K pour la coagulation sanguine.

Muqueuses sèches et peau sèche

Les graisses jouent un rôle essentiel dans le maintien de l'hydratation de la peau et des muqueuses.

 

Un apport insuffisant peut conduire à une sécheresse cutanée et à des muqueuses sèches, ce qui peut provoquer inconfort et irritation. Les acides gras, tels que ceux présents dans les avocats et les huiles végétales, contribuent à la souplesse de la peau et à la protection contre la déshydratation.

Risque accru de maladies neurodégénératives

Des recherches suggèrent que des régimes pauvres en graisses pourraient être liés à un risque accru de maladies neurodégénératives telles que la maladie d'Alzheimer et la démence.

 

Les graisses, en particulier les oméga 3, jouent un rôle protecteur pour le cerveau en favorisant la santé des cellules nerveuses et en réduisant l'inflammation. Un apport adéquat en graisses peut donc contribuer à la préservation de la santé mentale à long terme.

Où trouver des bonnes graisses ?

Favorisez la consommation de :

  • Les graines oléagineuses sont riches en acides gras insaturés, en particulier en acides gras monoinsaturés et polyinsaturés. Elles constituent une excellente source d'énergie durable : amandes, noix, noisette, noix du Brésil...
  • Huiles végétales (olive, colza, lin, noix) : Les huiles végétales pressées à froid, telles que l'huile d'olive extra vierge, l'huile de colza et l'huile de lin, sont riches en acides gras monoinsaturés et polyinsaturés.
  • Avocat : L'avocat est une excellente source de graisses saines, en particulier d'acides gras monoinsaturés.
  • Poissons gras (saumon, maquereau, sardine, hareng, anchois, truite, thon) : Les poissons gras sont riches en acides gras oméga 3, essentiels pour la santé cardiaque et cérébrale. Il est recommandé de consommer du poisson au moins deux fois par semaine.

 

Diminuer les apports de mauvaises graisses sans les arrêter pour autant :

  • Beurre : Le beurre est riche en graisses saturées, qui, en excès, peuvent contribuer à des problèmes de santé cardiovasculaire. Il est préférable de le consommer avec modération.

  • Crème fraîche : La crème fraîche est également riche en graisses saturées. Optez pour des alternatives plus légères ou utilisez-la avec parcimonie dans vos recettes.

  • Fromage : Les fromages gras peuvent être une source importante de graisses saturées. Choisissez des options à faible teneur en matières grasses ou consommez-les en petites quantités.

  • Viande grasse : Certaines viandes, en particulier les morceaux gras, peuvent contribuer à un apport élevé en graisses saturées. Privilégiez les morceaux maigres et variez votre consommation de protéines en incluant des sources végétales comme les légumineuses.

 

Ne négligez pas les bonnes graisses

Il est clair que négliger les graisses peut avoir des conséquences graves sur notre santé. Pour maintenir un équilibre optimal, assurez-vous d'inclure des sources de bonnes graisses dans votre alimentation tout en limitant les mauvaises.

 

La clé est la variété et la modération dans votre choix alimentaire

 

Si vous avez des doutes sur vos habitudes alimentaires, vous ne savez pas comment faire, n'hésitez pas à prendre un rdv avec moi (cabinet ou visio). En effet, c'est votre santé qui est en jeu à plus ou moins long terme. L'objectif est d'atteindre entre 35 et 40% de votre apport énergétique quotidien en graisses pour garantir un fonctionnement optimal de votre organisme.

 

N'oubliez pas, manger sainement, c'est aussi prendre soin de votre santé à long terme.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Alexandra Balique

Centre de santé de Lévignac

8, rue du Parc

31530 Lévignac

06 63 09 76 20

-

alexandra@nutritionetvous.fr

SIRET : 83317938500020

ADELI : 319505194


AFDN Association Française des diététiciens - nutritionnistes

 

 

Membre de l'Association Française des Diététiciens  - Nutritionnistes (AFDN).


  • Membre du réseau ONCODIET (1er réseau de diététiciens libéraux en cancérologie).
  • Membre - Réseau ville-hôpital endométriose RESENDO
  • Membre du réseau DIGESTEAM : réseau pluridisciplinaire pour améliorer la prise en charge des maladies digestives chroniques.

 

diététicienne - nutritionniste carte bleue espèce chèque paypal
Le contenu de Powr.io ne s’affiche pas du fait de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d’utilisation des cookies (fonctionnels et marketing) pour accepter la politique d’utilisation des cookies de Powr.io et afficher le contenu. Pour plus d’informations, consultez la politique de confidentialité de Powr.io.