Les bienfaits du kéfir

Le kéfir, une boisson qui fait de plus en plus parler d’elle. C’est un aliment probiotique naturel. Quand on s’aventure dans un changement de nos habitudes alimentaires ou que l'on est curieux, on est souvent tenté de tester divers aliments et boissons qui pourraient nous faire du bien et diversifier notre alimentation. En effet, la plupart de nous sommes à la recherche d’un mode de vie plus sain et d’une alimentation plus saine. Le kéfir en fait partie. Il existe différents types. On peut retrouver le kéfir de fruits ou encore appelé kéfir sucré, le kéfir de lait. Mais est-ce intéressant de consommer ces boissons ? Où les trouver ? Comment les fabriquer ? Quels sont les bienfaits du kéfir pour la santé ? Est-ce bon pour notre flore intestinale, le fameux microbiote ? Je vous en dis un peu plus dans cet article. Bonne lecture !

Qu’est-ce que le kéfir ?

Le kéfir est une boisson obtenue par fermentation microbienne à l’aide de grains de kéfir. Les grains de kéfir sont constitués de bactéries et de levures. Il existe plus d’une cinquantaine de bactéries probiotiques.

 

C’est la fermentation qui va conférer à la boisson des saveurs caractéristiques.

Le kéfir de lait

Composition du kéfir de lait

Le kéfir de lait est une boisson lactée fermentée présentant un goût plutôt acide et aura une consistance crémeuse au contraire du kéfir de fruits que nous verrons par la suite. On peut également retrouver un léger goût de levure.

 

Cette boisson est obtenue par une fermentation bactérienne des grains de kéfir de lait.

 

Il peut être préparé à partir de différents types de laits : vache, chèvre, mouton, chameau, buffle, jument, ânesse. Il est très souvent préparé en mélangeant deux types de lait.

 

Fabrication du kéfir de lait

C’est décidé, vous avez envie de tester. Mais où trouver des grains de kéfir de lait ?

 

Vous pouvez vous procurer des grains de kéfir de lait déshydratés dans les magasins bio ou alors vous avez la chance d’avoir dans votre entourage une personne qui en fabrique. Il suffira juste de lui en demander. Les grains se multipliant quand on a l’habitude d’en faire on peut vite se retrouver avec une très grosse quantité.

 

Les grains de kéfir de lait sont gélatineux et blanchâtre.

 

Pour 1l de lait, il vous faudra environ 2 cuillères à soupe de grains de kéfir de lait. Les grains de kéfir sont ajoutés au lait puis on laisse fermenter à 20-25°c pendant 18h-24h. Ensuite, il faut filtrer la boisson pour séparer la boisson obtenue des grains de kéfir.

 

Pour les personnes qui ne peuvent pas ou ne veulent pas consommer de lait, il est tout à fait possible de consommer du kéfir de fruits ou encore appelé le kéfir sucré. Les différents bienfaits décris plus bas peuvent être retrouvés dans chacun des types de kéfir.

Les grains de kéfir de lait et de sucre sont assez similaires et vont donc produire les mêmes effets.

Pour les personnes intolérantes au lactose, le kéfir de lait peut être consommé car le lactose est transformé en acide lactique au cours de la fermentation. Ceci permet de réduire très fortement la teneur en lactose.

Et pourquoi ne pas fabriquer son kéfir de lait avec des boissons végétales comme les boissons au soja ou même des jus de légumes ?

 

Le kéfir de fruits / sucré / de sucre

Composition du kéfir de fruits / sucré / de sucre

Le kéfir de fruits est également une boisson fermentée.

 

Les grains utilisés sont différents du kéfir de lait. On le voit à l’apparence. Ils sont également gélatineux mais ils sont translucides. Mais le principe reste le même.

 

Dans le kéfir de lait les micro-organismes fermentent le lactose contenu dans le lait, alors que dans le kéfir de fruits, ils fermentent le sucre que l’on aura ajouté à la préparation. Cette boisson aura une texture et une saveur différente du kéfir de lait. Elle aura une saveur fruitée et rafraîchissante. Elle pourra également présenter un léger taux d’alcool.

Fabrication du kéfir de fruits / sucré / de sucre

Il est très simple et rapide de fabriquer cette boisson. Le plus long sera d’attendre !

 

Mais où en trouver ?

Soit vous avez dans votre entourage des personnes qui consomme du kéfir maison et il suffit juste de leur demander gentiment de vous en donner. Sachant qu’à chaque fermentation, les grains se développent et si on en fait régulièrement, on se retrouve vite avec une grosse quantité de grain.

Soit vous l’achetez en magasin sous forme de poudre. On en trouve dans les magasins bio.

 

Pour ma part je n’ai jamais utilisé la version poudre. Mais voici ce qui est indiqué sur le sachet pour vous donner une idée de la facilité de préparation.

 

Mais avant de commencer voici le matériel dont vous aurez besoin : un grand bocal en verre pouvant contenir au moins 1l, une bouteille d’1l, des ustensiles en bois. Les grains n’aiment pas le métal visiblement.

 

En poudre

Ingrédients à ajouter : 1 litre d’eau minérale (pour 1 sachet)
Temps de préparation : 2 min
Fermentation : 48h à température ambiante (20-25°C)
Mode d’emploi : utiliser des ustensiles parfaitement propres.

Verser la poudre dans un récipient de 1L pouvant fermer hermétiquement.

Ajouter, selon vos goûts, 1 à 2 rondelles de citron, 1 à 2 fruits secs (figue, abricot…) et 2 à 3 cuillères à soupe de sucre.

Remplir votre récipient avec 1L d’eau à température ambiante et bien le fermer.

Laisser fermenter 48H à température ambiante (20 – 25°C).

Quand le fruit sec est remonté à la surface, votre kéfir est prêt.

Filtrer le contenu à l’aide d’une passoire pour enlever les fruits. Déguster frais.
Un léger dépôt blanc peut se former au fond de la bouteille, il est tout à fait normal.

En grains

Pour la version avec les grains de kéfir de fruits, comme une vidéo vaut mieux qu’un long discours, je vous partage une vidéo qui explique très bien comment s’y prendre. Merci à Alice Esmeralda. La voici : graines de kéfir de fruits

  • 2 grosses cuillères à soupe de grains de kéfir (20g environ)
  • 2 cuillères à soupe de sucre de canne biologique
  • un grand bocal en verre
  • une passoire
  • un torchon et un élastique
  • des fruits frais et bio
  • un citron bio non traité après récolte
  • 1,5L l’eau minérale ou eau du robinet après avoir fait évaporer le chlore.
  • 2 figues séchées bio

 

Les bienfaits du kéfir pour la santé

De nombreux bienfaits ont été relevés par différentes études.

 

Le kéfir aurait des effets antimicrobiens comme par exemple contre S. aureus, E. coli et Salmonella enteritidis. Ces bactéries peuvent être responsables de symptôme de gastro-entérite.

 

Il aurait également un effet anticancéreux notamment cancer du sein, cancer colorectal, des effets positifs sur le tractus gastro-intestinal et sur le microbiote intestinal.

 

Il aurait même des effets antidiabétiques.

 

Les personnes stressées pourraient y trouver un intérêt car elle aurait des effets anti-stress.

 

Il stimule le système immunitaire, réduit le cholestérol, anti-allergènes, anti-asthmatique, anti-inflammatoire, antioxydants.

 

Il serait même efficace sur la stéatose hépatique, c’est-à-dire la maladie du foie gras.

Beaucoup de bienfaits reste encore à valider et mieux explorer. D’autres tests doivent être pratiqués. C’est pour cela que j’ai utilisé le conditionnel dans mes propos. Mais cette boisson reste tout de même prometteuse comme vous pouvez le voir.

Le kéfir de lait est très consommé dans les pays de l’Est. Les habitants du Caucase ont une espérance de vie élevée et sa consommation serait un des facteurs y contribuant.

Les constituants

Tous les avantages sont liés, entre autres, à la présence de protéines, acides aminés (dont les essentielles que l’organisme ne sait pas fabriquer), vitamines, lipides, minéraux.

 

La fermentation permet d’augmenter la teneur en vitamines B1, B12, K, B9, calcium et acides aminés.

 

La composition de cette boisson va dépendre de la quantité de grain utilisée pour la préparation, du lait utilisé. Et oui vous avez bien lu on parle de vitamine B12. En effet, certaines bactéries comme Propionibacterium peterssoni et Propionibacterium pituitosum produise de la vitamine B12.

En ce qui concerne les protéines, le lait contient de la caséine qui est une grosse protéine et qui peut être parfois difficile à bien digérer chez certaines personnes. Le kéfir de lait sera alors mieux toléré, mieux digéré et mieux absorbé car les protéines sont partiellement digérées au cours de la fermentation de la boisson.

 

Microbiote intestinal

Et n’oublions pas les micro-organismes présents dans cette boisson. C’est grâce à eux également que nous pouvons citer tant d’effets bénéfiques sur la santé.

 

La consommation régulière peut moduler le microbiote intestinal. En effet, cette boisson contient des probiotiques. Il a été relevé une diminution de la fatigue, de meilleures performances physiques. Cette modification du microbiote permettrait de diminuer les diarrhées qui peuvent être entrainé par certaines bactéries.

 

 

Les probiotiques contenus dans le kéfir permettent d’apporter des bonnes bactéries, d’augmenter les bactéries bénéfiques et de réduire celle qui sont nuisibles.

 

 

C’est une boisson intéressante pour reconstituer sa flore intestinale après la prise d’antibiotique, par exemple.

 

Elle peut également être intéressante chez les personnes souffrant de SII, le syndrome de l’intestin irritable.

 

La consommation de ce type de boisson s’inscrit dans une alimentation équilibrée et variée.

 

Grossesse, allaitement et kéfir

Est-il déconseillé de consommer cette boisson pour les femmes enceintes et les femmes allaitantes ?

 

La réponse pourrait être oui et non.

 

En effet, il est tout à fait possible de consommer des probiotiques d’une manière générale et le kéfir fait partie des aliments probiotiques.

 

Mais, attention, au risque de présence d’alcool. Attention également aux risques de contaminations au cours de la préparation comme par exemple avec la listeria. Si vous souhaitez consommer du kéfir, vous en trouverez en magasin fabriqué dans le respect des règles d’hygiène et pasteurisé.

Où trouver du kéfir ?

Cette boisson peut être trouvé en grande surface ou dans les magasins bio. Il est alors fabriqué de façon industrielle. Il sera alors possible de retrouver un additif, l’inuline. L’inuline permettra d’améliorer les propriétés finales de cette boisson. Il est également possible de la fabriquer soit même comme on a pu le voir précédemment.

Si vous aussi, vous voulez profiter de tous ces conseils comme mes patients et que vous voulez faire de meilleur choix alimentaire, prenez rendez-vous avec moi.

 

Vous aurez à la clef de nouvelles idées, de nombreuses astuces pour vous faciliter le quotidien, vous apprendrez à réaliser des menus équilibrés et très variés, à retrouver et maintenir votre santé. Et tout cela personnalisé à vous, à votre rythme de vie.

Recevez la solution contre les maladies chroniques, pour diminuer l’inflammation et diminuer vos douleurs.

✅ Vous apprendrez quelle est la cause de nombreuses maladies et comment l’éviter.

✅ Vous découvrirez ce que l’on ne vous dit pas sur l’inflammation et ce qu’il faut faire concrètement. On est tous concerné !

✅ Vous aurez toutes les astuces, et des recettes, pour mettre en pratique et améliorer vos habitudes alimentaires. 

↪️ Les bénéfices : diminution de vos douleurs, meilleur confort de vie, meilleur bilan sanguin et éviter la maladie.


✔️ N’attendez plus, agissez dès maintenant !


👉 Vous recevrez également ma newsletter (astuces, recettes, mes derniers articles et dernières actualités).

Source :

  • mangerbouger.fr
  • anses.fr
  • The Many Faces of Kefir Fermented Dairy Products: Quality Characteristics, Flavour Chemistry, Nutritional Value, Health Benefits, and Safety, Mohamed A. Farag, Suzan A. Jomaa, Aida Abd El-Wahed, and Hesham R. El-Seedi, 2020, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7071183/
  • Microbiological, technological and therapeutic properties of kefir: a natural probiotic beverage, Analy Machado de Oliveira Leite, Marco Antonio Lemos Miguel, Raquel Silva Peixoto, Alexandre Soares Rosado, Joab Trajano Silva, Vania Margaret Flosi Paschoalin, 2013, https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24294220/
  • The Microbiota and Health Promoting Characteristics of the Fermented Beverage Kefir, Benjamin CT Bourrie, 1, 2 Benjamin P. Willing , 1 et Paul D. Cotter , 2016, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4854945/
  • Are probiotics safe for use during pregnancy and lactation?, Jackie Elias, Pina Bozzo, and Adrienne Einarson, 2011, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3056676/

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Alexandra Balique

Centre de santé de Lévignac

8, rue du Parc

31530 Lévignac

06 63 09 76 20

-

alexandra@nutritionetvous.fr

SIRET : 83317938500020

ADELI : 319505194


AFDN Association Française des diététiciens - nutritionnistes

 

 

Membre de l'Association Française des Diététiciens  - Nutritionnistes (AFDN).


  • Membre du réseau ONCODIET (1er réseau de diététiciens libéraux en cancérologie).
  • Membre - Réseau ville-hôpital endométriose RESENDO
  • Membre du réseau DIGESTEAM : réseau pluridisciplinaire pour améliorer la prise en charge des maladies digestives chroniques.

 

diététicienne - nutritionniste carte bleue espèce chèque paypal
Le contenu de Powr.io ne s’affiche pas du fait de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d’utilisation des cookies (fonctionnels et marketing) pour accepter la politique d’utilisation des cookies de Powr.io et afficher le contenu. Pour plus d’informations, consultez la politique de confidentialité de Powr.io.