Syndrome de l’intestin irritable, quoi mettre dans mon assiette pour ne plus souffrir?

Ballonnements, douleurs abdominales, transit aléatoire, constipation, diarrhée, fatigue, nausées… marre de subir tous ces symptômes. Le Syndrome de l’Intestin Irritable n’est pas une maladie confortable à vivre au quotidien. Cela impacte négativement votre vie sociale, personnelle, vous empêche de faire des projets de peur d’avoir des symptômes, de devoir aller aux toilettes trop souvent. Si vous vous reconnaissez, alors cet article est pour vous car on va voir comment adapter votre alimentation et manger plus sereinement. Bonne lecture !

Pourquoi l’alimentation peut vraiment m’aider ?

Vous le savez peut-être, je suis moi-même concernée par le Syndrome de l’Intestin Irritable (SII). Cela fait environ 10 ans qu’on me l’a diagnostiqué. Et j’ai essayé de nombreuses solutions notamment au niveau de l’alimentation et grâce à mon métier de diététicienne-nutritionniste, j’ai pu bien faire les choses.

 

Le Syndrome de l’Intestin Irritable regroupe de nombreux symptômes : ballonnement, distension intestinale, flatulence, douleurs abdominales, nausées, fatigues, constipation, diarrhée, alternance des deux.

 

Ces symptômes peuvent être en lien avec les troubles de la motricité, l’hypersensibilité intestinale, une dysbiose, une malabsorption des sels biliaires, une hyperperméabilité de la muqueuse intestinale, une mauvaise qualité du mucus.

 

L’origine du développement du SII peut être liée à plusieurs facteurs et est encore mal connue : facteurs génétiques, des infections gastro-intestinales, perturbation de l’axe intestin-cerveau, dysbiose, l’alimentation, l’environnement dès l’enfance.

 

Du fait de la méconnaissance de l’origine de cette maladie, il n’existe pas de traitement pour guérir du Syndrome de l’Intestin Irritable. Il faut vivre avec et trouver des solutions pour soulager les symptômes et retrouver un confort de vie.

 

Vous avez peut-être suspecté que certains aliments entraînaient des troubles digestifs mais sans vraiment savoir quoi exactement. Il va donc être important de savoir précisément ce que vous pouvez consommer ou non et surtout en quelle quantité pour ne pas tout enlever.

 

C’est là que la mise en place d’une alimentation contrôlée en FODMAPs est intéressante. Les FODMAPs sont une source d’intolérance chez tout le monde mais chez les personnes ne souffrant pas du Syndrome de l’Intestin Irritable, ils peuvent consommer et tolérer de plus grande quantité et ont des symptômes plus faibles voire pas du tout de symptômes.

 

Il est également important de veiller aux apports de fibres de façon adaptée, d’éviter l’excès de matières grasses et d’autant plus cuites, de limiter les aliments qui peuvent fermenter (FODMAPs), de réduire la consommation d’aliments irritants comme le café, l’alcool, les épices…, de consommer des boissons gazeuses, de manger rapidement… Bien-sûr selon votre propre tolérance. 

Pourquoi les FODMAPs sont une super aide ?

De nombreuses études scientifiques, et notamment les études australiennes de la Monash University, ont mis en avant le lien entre les FODMAPs et les troubles digestifs.

 

Ces études ont montré que la consommation de FODMAPs entraînait des troubles digestifs comme de la diarrhée, de la fermentation excessive avec distension intestinale, ballonnement, flatulences.

 

Et au contraire, la mise en place d’une alimentation pauvre en FODMAPs diminuait ces symptômes chez la majorité des personnes souffrant du SII.

Quelles sont les résultats si j’adapte mon alimentation ?

Si vous avez le Syndrome de l’Intestin Irritable, l’adaptation de votre alimentation n’aura que des points positifs pour diminuer voire faire disparaître vos symptômes. Une alimentation contrôlée en FODMAPs a permis chez une majorité de personnes de soulager les symptômes voire supprimer certains symptômes et de supprimer les traitements médicaux.

 

Le programme FODMAPs est scientifiquement prouvé pour traiter les symptômes du Syndrome de l’Intestin Irritable.

Sur le long terme, vous n’aurez plus besoin d’acheter de nombreux médicaments pour soulager vos symptômes, vous pourrez refaire des projets plus facilement, vous n’aurez plus ses inconforts au niveau abdominal.

 

Avec un accompagnement adapté et personnalisé, vous saurez mettre en place le programme FODMAPS, vous ne perdrez plus de temps avec ces symptômes, vous aurez un soutien d’une professionnelle de la santé et de la nutrition formée à la mise en place d’une alimentation contrôlée en FODMAPs.

 

Avec un accompagnement adapté et personnalisé, vous aurez à la clef moins de douleurs, plus de confiance pour manger, moins de stress pour aller aux toilettes, vous serez plus serein pour accepter des invitations chez des amis, la famille, pour aller aux restaurants, pour pratiquer votre activité sportive.

 

Avec un accompagnement adapté et personnalisé, vous aurez une meilleure connaissance de vos propres intolérances, vous saurez quoi manger pour limiter ou ne pas avoir de douleurs et d’inconfort. Vous allez devenir autonome dans la gestion de vos symptômes.

J’utilise l’application MonSuiviDiet, gratuite pour le patient, pour permettre de garder le contact entre les consultations. Elle vous permettra de vous faciliter le suivi de vos repas, de vos symptômes. Pour un accompagnement efficace.

Ne restez plus seul(e), je suis là pour vous accompagner.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Alexandra Balique

Centre de santé de Lévignac

8, rue du Parc

31530 Lévignac

06 63 09 76 20

-

alexandra@nutritionetvous.fr

SIRET : 83317938500020

ADELI : 319505194


AFDN Association Française des diététiciens - nutritionnistes

 

 

Je suis membre de l'Association Française des Diététiciens  - Nutritionnistes (AFDN).


Je suis membre du réseau ONCODIET (1er réseau de diététiciens libéraux en cancérologie).

 

diététicienne - nutritionniste carte bleue espèce chèque paypal